Alternatives / Informations / Sujets / Discussions autour des Pectus
Alternative / opérations Méthodes Pr W. Strasbourg

Alternative / opérations Méthodes Pr W. Strasbourg

Message par nexus94 le Mercredi 06/04/2005 16:02:05

Définition de Ravitch :

"Selon cette méthode, le chirurgien aborde le sternum et la partie cartilagineuse des côtes par une incision sagittale ou par 2 incisions sous-mammaires et corrige la malformation en effectuant des ostéotomies et par des ablations et repositions de cartilages et de copeaux osseux. Souvent, le montage chirurgical est stabilisé par un stabilisateur métallique. Comme il s’agit d’une grosse opération, techniquement difficile, et que des cicatrices post-opératoires très visibles sont présentes après l’intervention"

Il faut savoir que c'est la technique de départ de la Sterno Chondro Plastie mais que depuis, la technique évolue avec le chirurgien qui la pratique, les avancées médicales, le matériel nouveau...
nexus94
Pectusien(ne) néophyte
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 31
Inscription : Dimanche 27/03/2005 11:10:22
Localisation : Val de Marne
Présentation

Alternative / opérations Méthodes Pr W. Strasbourg

Message par gazelle le Vendredi 20/05/2005 21:06:48

Sur la très bonne suggestion de Grandpamini, j'ai ouvert ce topic pour faire le tour des questions utiles et intéressantes qui ont été posées au RDV du 19 mai 2005 au Professeur W. de Strasbourg.

Je tiens à remercier publiquement de la part de tous les pectusiens le Pr W. qui nous a tout de même consacré plus de 4h !!! Est-il nécessaire de préciser qu'il "zieute" notre forum ??? :D Il avait tout préparé pour cette fameuse journée du 19 mai 2005, jour où il allait rencontrer "Gazelle" !!! J'ai été reçue comme une reine, photos, radios, diapos, thèse, compte-rendus, démonstrations... sans oublier l'expérience (depuis 1975-1980).

Je dois préciser que s'il y a plus de pectusiens Alsaciens, c'est grâce à ce Pr qui a organisé une conférence avec des médecins scolaires dans le but de "détecter" les anomalies de la cage thoracique type "pectus excavatum" afin de pouvoir entreprendre une eventuelle opération dont l'âge idéal se situe aux alentours de 15 ans.

Je commence donc à répondre à vos petites questions mes pectusiens... :wink:
fAbrice a écrit :A quoi est dû le PE?
J'entends par là physiquement, que s'est-il passé?
Est-ce un excès de cartilage au niveau du sternum ou est-ce le thorax qui se recroville sur lui-même.

Le "Pectus Excavatum" est dû à un excès de longueur de cartilage, de ce fait le cartilage agit comme une sorte de papier qui "gondole" quand il n'arrive plus à trouver de place, soit en pectus :
- "excavatum"
- "carinatum"
- "arcuatum" (=carinatum+excavatum, y'a pire que nous oui !!!)
On peut donc le définir en croissance cartilagineuse anarchique beaucoup trop rapide > c'est la définition du Pr W.

gazelle a écrit :Le PE est-il héréditaire ? est-ce une anomalie génétique ? Y a t-il des recherches en cours sur l’origine de celui-ci ?

Le "pectus excavatum" est à environ 30% d'implication "familiale" donc héréditaire, cependant je suis navré de vous annoncer qu'il n'y a pas de recherches génétiques entreprises jusqu'alors... :roll:
Il y a simplement une constatation de l'augmentation de la taille, généralisée de la population jeune. C'est pour cela que nous rentrons dans le même "morphotype" grand/mince > poussée de croissance.
Il y a aussi une implication nutritionnelle car nous mangeons "riche" de nos jours tandis qu'à l'époque d'après-guerre l'on attribuait le "pectus excavatum" à la famine ou des carrences.

One Million Dollars a écrit :Quelles sont les problèmes liés à un PE avec la vieillesse (je pense aux éventuelles difficultées cardio-respiratoires) lors d'un échec d'opération ou dans l'impossibilité de la pratiquer ?

Actuellement on ne peut pas dire qu'il y ait "plus" de problèmes repiratoires sur une personne âgée, due au "pectus excavatum".

Il y a toujours moyen de se faire opérer ou du moins "arranger" j'ai eu de belles preuves ; celle que je retiendrais ici sera celle de munch.

granpamini a écrit :Le PE evolue-t-il avec l'âge ou garde-t-il sa forme apres un certain age ? Si oui, quelle est cette evolution?

Le "pectus excavatum" atteint sa forme "adulte" à l'âge de 18 ans, à la fin de la croissance cartilagineuse, même si l'on continue à grandir au-delà. Sa forme à 18 ans ne bougera plus à moins d'une opération, la prise ou la perte de poids ainsi que le vieillissement peut "modifier" son apparence mais seulement l'apparence, en "réalité osseuse" il n'aura pas bougé.

niko79 a écrit :Existe-t-il d'autres chirurgiens en France qui pratiquent la méthode de Nuss sur de jeunes adultes?

Pour cela je te conseille de contacter le Pr W. par mail afin qu'il te conseille le "réseau" (si je peux m'exprimer ainsi) de chirurgiens thoraciques qui possèdent les techniques et indications dans ce type d'opération.

gazelle a écrit :Qu’existe-t-il comme recours à part NUSS et RAVITCH ? Prothèses ?

Il existe le lipofilling pour les petits creux, c'est une technique qui vise à extraire de la graisse de son propre corps au niveau de la culotte de cheval par exemple pour l'injecter dans le creux. C'est une intervention beaucoup moins lourde, qui ne cause pas de risques de rejet étant donné qu'il s'agit de sa propre graisse. Le résultat tient bien et il devra être renouvelé autant de fois que le creux reviendra. Je crois que l'on peut compter tous les 4 ans (de mémoire) si vous êtes intéressés je ne puis que vous conseiller de démarcher personnellement par mail le Pr W.

gazelle a écrit :Financièrement, qu’est-ce ça coûte au patient ? La sécu prends en charge ? Faut-il monter un dossier ?

l'opération en elle même comprenant l'anesthésie coûte environ 1 500€ la SS prend en charge 500€ et le reste est normalement pris en charge par votre mutuelle (si elle est bonne).

moi67 a écrit :Est on obligé de garder cette barre 3 ans ?

Il est fortement conseillé de la garder entre 2 ans et demi et 3 ans afin de pouvoir espérer un résultat durable sans risque de récidive. Par mesure de sécurité au grand minimum elle devra rester en place 2 ans.

gazelle a écrit :Combien de temps faut-il pour récupérer une activité professionnelle et sportive avec Nuss?

Reprise professionnelle au bout de 15 jours / 3 semaines environ. Pour les jeunes "pectusiens" l'intervention est pratiquée durant chaque période scolaire pour éviter toute "coupure" scolaire donc même pendant les vacances de Pâques et Noël il est possible de se faire opérer.
Par contre l'activitée sportive ne doit pas être entreprise avant 3 mois impérativement car il faut donner le temps au corps de former ce que l'on appelle une "gaine fibreuse" (produite autour de n'importe quel corps étranger introduit dans le corps humain) au bout d'environ 2 à 3 mois qui assure un maintien supplémentaire de la barre.

V. a écrit :Dans quelle mesure le resultat post-opératoire (en l'ocurence avec la méthode de Nuss) peut il être influencé par l'experience du chirurgien ? Quel est le facteur le plus determinant: constitution du patient ou experience du practicien ?(Pour préciser un peu: j'avais un PE moyen, j'ai à present un PE leger-lourd mais dont l'assymetrie invisible jusqu'alors est à present très claire).

Pour la méthode de Nuss l'expérience n'a rien à voir, il s'agit d'avoir la bonne technique et les bonnes indications. Maintenant CHAQUE patient est différent et CHACUN est opérable selon une méthode. il s'agit là d'une appréciation du chirurgien en question et d'un dialogue afin de convenir en accord avec le patient de la technique qui donnera les meilleurs résultats. Il est évident de rappeler tout de même l'importance de la transmission par compagnonage de chaque technique. On ne s'invente pas spécialiste de Nuss ou Ravitch, il faut avoir été "formé" si l'on peut dire.

V. a écrit :les chirurgiens renommés obtiennent des resultats sans commune mesure avec ceux des débutants.

L'expérience est évidente, elle compte beaucoup.

Chacune des deux types d'opréation que ce soit NUSS comme RAVITCH peut se comparer à une "orthodontie" du thorax. De la même manière que l'on porte un appareil dentaire pour donner une forme et un alignement aux dents, les deux types font un travail similaire sur le thorax.

NUSS > durée d'intervention1h 1/2
2 incisions à l'oblique (pour aller dans le sens des côtes-moins visible à la cicatrisation que droites)
matériel : barre de fer + stabilisateurs + fils
la pression de la barre sur les côtes est d'environ 10/15 kg (c'est pas rien !)
après l'intervention la péridurale est maintenue 5 à 6 jours pour la douleur occasionnée, intervention toujours sous vidéo

RAVITCH > durée d'intervention 5h
plusieurs incisions dont la princpale est sous-mammaire horizontale (invisible pour les filles grâce à la poitrine :wink: )
matériel : attelles-agrafe de BORRELLY + fils afin de maintenir les multiples fractures de cartilage effectuées.
avantage : possibilité de recentrer les muscles pectoraux sur la ligne médiane.

3 examens sont nécessaires d'effectuer avant intervention :
- EFR : Epreuve Fonctionnelle Respiratoire
- Echocardiographie
- Radiographie de face + profil
+ Scanner

Des chiffres :
30% de cas de scolioses dû au pectus excavatum
4.6 hommes pour 1 femme est affecté par le pectus excavatum
sur une masse de 618 patients 84.6% ont une compression cardiaque

Ouznext a écrit :Il y a un danger clair et défini à cette compression cardiaque ?

Oui, puisque le coeur est comprimé, il a du mal à "pomper" correctement pour apporter l'oxygène suffisant dans le corps. Maintenant, ce qui est logique, un coeur qui bat 2 fois plus vite par manque de place, se fatigue deux fois plus vite... d'où risque d'accident cardio-vasculaire !
A surveiller mais par évident pour tous...

l'index de Haller permet de déterminer grâce à un calcul simple s'il y a besoin ou pas de recourrir à une intervention dans le but de libérer la cage thoracique. Il se calcule de la manière suivante de préférence sur un scanner (sur radiographie ça marche aussi) largeur de la cage thoracique/profondeur de la cage thoracique (disatance entre l'avant du sternum, creux du PE et avant des vertèbres dorsales).
L'indice doit être normalement < à 2,5 pour une cage thoracique tout à fait correcte. Si l'indice est > ou = à 3,2 il y a necessité d'intervention car il y a compression cardiaque et pulmonaire. (je suis à ~6)
Le pectus excavatum peut former une pince sterno-vertébrale (comme dans mon cas) ce qui coince le coeur qui n'a plus une forme normale mais plutôt "applatie".

Pour la musculation il faut prendre des précautions car généralement pour les pectusiens, nos pectoraux se situent vers l'extérieur de notre cage thoracique donc si vous travaillez exclusivement vos pectoraux vous allez accentuer l'effet de descente vers le pectus excavatum, ce qui va à l'encontre du résultat désiré puisque notre but est d'atténuer cet effet... Méfiance avec la musculation...

Le Professeur à insité sur un point crucial : ARRETER DE FUMER !!!!
On ne peut pas se permettre de fumer lorsque l'on possède une telle anomalie, c'est d'abord s'intoxiquer le coeur et les poumons mais étant donné que nous n'avons pas beaucoup de place dans cette cage thoracique (moins que les autres personnes du moins) c'est accélerer les risques de maladies et s'étouffer dans un espace réduit...
Je vous en supplie : ARRETEZ DE FUMER ! :roll:

Quelques précisions de plus :

lilidom70 a écrit :merci, c'est tres interessant il manque juste l'age idéal d'intervention ?

après la croissance et jusqu'à pas de limite ! Enfin, c'est surtout jusqu'à un âge raisonable pour pouvoir supporter cette intervention en ne perdant pas de vue le rapport bénéfice/risque de l'intervention.
Darkyesus a écrit :Le Pr. Wihlm a dit qu'il n'opérait que très rarement après 40 ans.


Auto-transfusion qu'est-ce ???
Un mois avant l'opération de Ravitch (appelée aussi Borrelly à cause des atèles-agrafes), au cas où une transfusion consécutive à une trop grosse perte de sang soit nécessaire, on va se faire tirer deux pochettes de sang. Comme ça, au besoin, NOTRE sang nous seras alors réinjecté ! Trop fort ! :D

Dans l'EFR j'ai eu la surprise : "on va faire une petite prise de sang"...
> c'est pour mesurer le taux d'oxygénation du sang en fait !

Pour l'ablation des atèles, seulement 2 à 3 jours d'hospitalisation sont nécessaires.

C'était avec plaisir que je me suis investie de cette mission suggérée par granpamini ne l'oublions pas !
Mais sans l'investissement du Pr nous n'aurions pas pu apprendre tout ça... Je ne vous remercierai jamais assez Pr de m'avoir accueilli et donné de votre temps comme vous l'avez fait. :wink:
Dernière édition par gazelle le Mercredi 03/10/2012 11:45:35, édité 12 fois.
Gazelle - Administrateur
Opérée à Strasbourg le 28/02/2006

http://www.pectus.fr/
gazelle
Galinette sandrée
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 3114
Âge : 36
Inscription : Samedi 26/03/2005 15:03:59
Localisation : Pau
Présentation

Message par fAbrice. le Vendredi 20/05/2005 23:23:17

gazelle a écrit :On peut donc le définir en croissance cartilagineuse anarchique beaucoup trop rapide > c'est la définition du Pr W.

J'en était sûr. :D

gazelle a écrit :Le "pectus excavatum" est à environ 30% d'implication "familiale" donc héréditaire,

C'est assez peu finalement!
Est-ce qu'on peut aussi en déduire qu'on a 30% de chance de le "refiler" à nos enfant? :?

gazelle a écrit :L'indice doit être normalement < à 2,5 pour une cage thoracique tout à fait correcte. Si l'indice est > ou = à 3,2 il y a necessité d'intervention car il y a compression cardiaque et pulmonaire. (je suis à ~6)
Le pectus excavatum peut former une pince sterno-vertébrale (comme dans mon cas) ce qui coince le coeur qui n'a plus une forme normale mais plutôt "applatie".

Alors ça, ça me fait flipper.

gazelle a écrit :Méfiance avec la musculation...

:D Et dire que c'est le premier truc qu'on nous assène de faire quand on se plaind de son corps :lol:

gazelle a écrit :Le Professeur à insité sur un point crucial : ARRETER DE FUMER !!!!

Quel médecin digne de ce nom ne serait pas aussi radical sur les vilains effets du tabac.
fAbrice.
Yeti
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 379
Âge : 39
Inscription : Vendredi 25/03/2005 19:32:40
Localisation : Francilie
Présentation / Photos

Message par nico79 le Samedi 21/05/2005 15:58:43

Waoh ! Eh bien là je voudrais d'abord remercier gazelle, et le professeur W. dans leur collaboration pour nous apporter toutes ces informations qui nous seront extremement précieuses à tous.
Je crois en effet que celà répond à beaucoup de questions que chaque pectusien se pose, donc merci également à tous ceux qui ont mis leurs questions ici ;)

Car ce qui nous manque souvent ce sont des informations sur ce problème, que la plupart des médecins ne sont pas capables de nous apporter (je ne leur en veux pas du tout, on ne peut pas tout savoir sur tout, surtout en médecine)

Alors je le redis, merci pour tout ça :)

PS : pour la fumette de toute façon, PE ou pas il y a intéret à pas y toucher, et d'autant plus quand on a un PE. A bon entendeur....
Dernière édition par nico79 le Dimanche 05/06/2005 18:23:36, édité 1 fois.
nico79
Soubrette écossaise
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 1521
Âge : 35
Inscription : Mardi 19/04/2005 22:12:25
Localisation : Niort (79)
Présentation / Photos

Message par JP le Samedi 21/05/2005 18:55:41

Merci a gazelle et au professeur W. qui ont consacré tout une apres midi, c'est super gentil.
Au passage j'en profite pour saluer monsieur W., ( SALUT Doc..) :D
on sait jamais peut etre qu'il va lire ce message, par contre je sais pas si on se reverra un jour, si j'avais 10 ans de moin je me serais bien fait operer mais la je crois que c'est trop tard pour la méthode NUSS et pour celle de ravitch je suis pas assez courageux.
Mais on sait jamais peut etre qu'un jour je changerais d'avis.

Pour ce qui est de fumer, c'est vrai que c'est pas bon, moi j'ai fumé et je peux vous dire que j'avais vraiment du mal a respirer.J'etais allé chez un pneumologue et il croyait que j'avais de l'asthme, il me donné des medocs alors qu'en fait j'avais meme pas d'asthme.Depuis que j'ai arrété ca va beaucoup mieux, alors ne soyez pas tenté.

En ce qui concerne la muscu j'en fait encore un peu, et oui ca fait pas de mal, meme si mon creux se voie un peu plus moi je m'enfou.....
JP
Pectusien(ne) habitué(e)
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 273
Âge : 37
Inscription : Mercredi 13/04/2005 19:50:19
Localisation : strasbourg
Présentation / Photos

Message par ana le Mardi 24/05/2005 14:51:02

coucou à tous,

merci gazelle pour ses réponses c'est vraiment très gentil de ta part et merci au professeur qui a donné de son temps pour nous, je ne pense pas qu'il y est bcp de médecin comme ça heureusement qu'il y en a ...
ana
Pectusien(ne) occasionnel(le)
 
Message(s) : 82
Inscription : Mardi 26/04/2005 12:05:02
Présentation

Message par nico79 le Mardi 31/05/2005 22:21:12

Pour parler un peu chiffres, voici (après renseignements pris), ce que coûte l'opération par la méthode de Nuss :
environ 1650 € (eh oui ça fait cher)
La sécurité sociale en rembourse le tiers (environ 545), le reste est à votre charge, et à moins d'avoir une très bonne mutuelle..... :?
Mais bon, qu'est-ce que 1000€ comparés à toute une vie sans plus avoir de PE ;)
Mais bon, c'est vrai que c'est aussi un des aspects à prendre en compte avant de se lancer dans l'opération (surtout avec un PE léger)

> Le topic qui parle du coût / de la prise en charge des frais opératoires en France <
> Au Quebec <
> En Allemagne <
nico79
Soubrette écossaise
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 1521
Âge : 35
Inscription : Mardi 19/04/2005 22:12:25
Localisation : Niort (79)
Présentation / Photos

Message par jv le Jeudi 20/10/2005 21:27:38

Je suis opéré depuis le 3 octobre 2005 (16 jours post-op au moment où j’écris) par la méthode Ravitch à Strasbourg, et je commençais a marcher au bout de 4 ou 5 jours, aujourd'hui je marche comme avant, et je ne reste pas allongé tout le temps.


Pour ce qui est de douleurs :
Ce qui me gène le plus c'est le mal de dos, d'ailleurs si je reste trop longtemps dans la même position mon dos me fais mal.
Au niveau du torse, c'est très supportable, ça tire légèrement, il faut juste que je ne fasse pas de gestes brusques, ex : tendre les bras vers le haut, mais c'est similaire a des courbatures en fait, donc rien de bien méchant.

J'aimerais dé diaboliser cette méthode d'opération, les gens pensent que c'est quelque chose de très lourd, certes l'intervention dure 7 heures, mais le résultat en vaut la peine.

La cicatrice est trés fine, au début elle est enflée, mais je la vois désenfler de jours en jours, et elle suit parfaitement ce qui sera plus tard mes pectoraux.

J’ai 2 atèles de maintien, ces barres sont assez souples, fines, le chirurgien leur donne une forme légèrement ondulée pour une belle restructuration du thorax et il est facile de respirer avec.

A terme, est ce que le PE peut revenir ou la solidification de la cage thoracique est elle définitive ?


Les atèles servent à solidifier la cage thoracique qui au bout de 3 mois se stabilise déjà.
Le travail en lui-même ne « bougera » pas mais les fluctuations de poids, les exercices physiques touchant à la cage thoracique par exemple, donneront plus ou moins de galbe ou de profondeur au thorax. Le corps évolue avec l’âge aussi mais pas de là à retrouver un jour un PE !

Elles seront retirées dans un an, et là fini le PE et tranquille la vie.
Concernant l'enlevage des barres, tu te fais réopérer par extraction latérale ou est ce qu'ils refont une incision tout le long de ta cicatrice initiale ?

Il incise les extrémités de la cicatrice existante.

T'ont ils montré quel résultat tu pouvais espérer quant à la cicatrice à terme.

Oui effectivement au bout d'un certain temps, peut être un an et demi ou deux, la cicatrice devient très fine, et très peu décelable.

Néanmoins, deux cicatrices l'une sur l'autre comment ça se passe ?

C'est mieux ! cela laisse moins de traces puisque la première incision est ré-utilisée.

Pendant combien de temps ne doit tu pas aller au soleil ?

Comme toute cicatrice, il est fortement déconseillé de l’exposer au soleil, même au bout d'un an. > Lien vers le topic des cicatrices <

Ravitch n'est pas si terrible que ça, beaucoup de progrès on été fait depuis quelques années, il faut juste bien choisir son chirurgien et/ou la technique qui va avec.

A t'il parlé des complications post opératoires éventuelles ?

Oui, il y a des rendez-vous pour en parler avant l’opération. Le chirurgien vous informe des risques encourus (et vous rassure aussi sur sa compétence) afin d’obtenir un consentement éclairé de votre part.

Aujourd'hui, pour des opérations de ce type, y a t'il un risque létal ? ou touchant le système respiratoire, y a t'il des risques graves de maladies nosocomiales ? Staphylocoque doré, etc...

Comme toute opération il y a des risques, il y a une anesthésie générale, mais on n’est plus en 1900, il y a un cas sur des milliers qui tourne mal.
Pour le Staphylocoque c'est pareil, tu en as peur, mais le chirurgien aussi, tout est pris en considération, des normes d’hygiène drastiques et sans cesse ré-évaluées.
Il y a plus de tués sur la route que dans des blocs d'opérations.

Personnellement, j'ai fais cette opération parce que je ne pouvais plus me voir avec ce PE, mais le chirurgien n'est pas une fée, il ne peut pas résoudre ce problème d'un coup de baguette magique, donc oui il faut prendre quelques petits risques.

A vous de voir ce que vous voulez vraiment , rester comme vous êtes ou changer ?

Pour ce qui est de la convalescence, 2 mois devraient me suffire car je dois reprendre le travail le 01 décembre et j'ai étais opéré le 04 octobre.

Je commence même a dormir sur le coté aussi !
jv
Pectusien(ne) confirmé(e)
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 197
Inscription : Dimanche 29/05/2005 15:21:50
Localisation : Nice
Présentation / Photos

Message par Kabu le Mercredi 14/12/2005 21:36:04

Comment opère le chirurgien au niveau des côtes flottantes saillantes ? Car s'il les cassent, comme elles sont moins bien attachées, elles risquent de ne pas se solidariser à l'ensemble de la cage thoracique remodelée ??? J'ai déjà entendu dire que certaines personnes du show-biz (par exemple Ophélie Winter sans la citer...) s'étaient fait retirer les dernières côtes flottantes car trop proéminentes. Est-ce le sort qui leur est aussi réservé pendant une opération de Ravitch (ça ferait ça de moins à casser et remodeler !) ?

> Gazelle : A Strasbourg elles sont "rabotées" seulement.
> Bud : Si les auvents chondro-costaux (non ou peu saillants) ne sont pas à remodeler et les muscles ne sont pas à replacer (pectoraux pas trop latéralisés ; grand-droits insérés dessus les auvents chondro-costaux) => Pr Wz de Lille. Ainsi, la cicatrice sera horizontale et fera « que » ~15cm.

Sinon, Pr W. de Strasbourg (cicatrice horizontale de ~30cm soigneusement refermée, mais résultats parfois insuffisants concernant la correction des auvents chondro-costaux) ou Pr J de St-Cloud (cicatrice horizontale de ~25cm, résultats généralement bon concernant la correction des auvents chondro-costaux). Tous les deux retravaillent le placement des muscles. Néanmoins, le Pr J de St-Cloud semble avoir tendance à d'avantage médialiser les pectoraux.

Est-ce que vous savez si la grossesse est contre-indiquée pendant plusieurs années après l'opération (car en fin de grossesse, les côtes sont souvent mises à rude épreuve) ? Et si une grossesse risque de faire revenir le PE ?

> Gazelle : Pour l'avoir vécu, (et le revivre en ce moment) la grossesse ne déforme pas extrêmement les côtes. Elles sont souples même "retouchées" et le corps de la femme enceinte est un vrai chewing-gum en adaptation permanente ! Aucune contre-indication donc :wink:

Un grand merci à qui pourra m'apporter les réponses à ces ô nombreuses questions !!! :)
Kabu :wink: :wink: :wink:
Kabu
Chaussette globe trotteuse
 
Message(s) : 949
Âge : 38
Inscription : Mardi 15/11/2005 0:47:06
Présentation / Photos

Message par V. le Mercredi 14/12/2005 22:06:15

Kabu a écrit :1) Au sujet de Ravitch, comment font-ils au niveau des côtes flottantes saillantes ? Car s'ils les cassent, comme elles sont moins bien attachées, elles risquent de ne pas se solidariser à l'ensemble de la cage thoracique remodelée ??? J'ai déjà entendu dire que certaines personnes du show-biz (par exemple Ophélie Winter sans la citer...) s'étaient fait retirer les dernières côtes flottantes car trop proéminentes. Est-ce le sort qui leur est aussi réservé pendant une opération de Ravitch (ça ferait ça de moins à casser et remodeler !) ?


Non non, elles restent en place, elles sont soit rabottées, soit découpées en petites sections pour les "rabattre" en position arrondie "normale". Les enlever ? Les quelques fois ou j'ai entendu ce genre d'histoire c'étaient des mythes urbains et ça servait pas à rendre plus mince.
Acid is produced illegally in labs, which then sells it to drug users and energizer bunnies
V.
Admin tyran
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 277
Âge : 34
Inscription : Vendredi 11/03/2005 17:09:00
Présentation / Photos

Message par Bud le Samedi 14/11/2009 17:05:18

Les propos qui vont suivre sont d’actualité en 2009, concernes les méthodes typiquement employées, et sont uniquement donnés à titre indicatif. Veillez toujours à vérifier par vous-même ce que l’on vous dira (y compris mes dires qui sont en parties basés sur des retours que je ne maîtrise pas). Il existe de nombreux chirurgiens +/- expérimentés pour chacune des techniques. Il est vivement conseillé de consulter plusieurs chirurgiens avant de décider d’une opération, ceci même si le 1er rencontré semble très bien. En espérant que cela vous aide à faire le bon choix et que ce message ne sera pas modéré car il n’a aucune mauvaise intention et a pour but de permettre à chacun d’avoir une vue d’ensemble synthétique.

Quelque soit la méthode, il ne faut pas opérer tant que la croissance n’est pas terminée car un excès de cartilage péri-sternal risquerait de réapparaître. En effet, l’apparition d’un PE ou d’un PC est la suite d’une hyper croissance du cartilage par rapport aux espaces costo-sternaux alloués (dépend de la forme des cotes et de la position des articulations costo-vertébrales), les cartilages n’ayant ainsi pas d’autre choix que de se courber vers l’intérieur ou l’extérieur pour accommoder leurs longueurs aux espaces costo-sternaux alloués à ceux-ci.

Methode Sterno Chondro Plastie / Ravitch
Dans les autres cas (cartilages peu souples voir durs, PE asymétrique, auvents chondro-costaux saillants, muscles mal placés), et que la croissance est terminée, la sterno-chondroplastie (SCP) par thoracotomie est généralement la solution la plus appropriée. La voie d’abord étant variable, verticale ou plus couramment horizontale, +/- large (de ~15 à ~30cm), les possibilités de remodelage sont variables. Dans tous les cas, un repositionnement du sternum et un remodelage de celui-ci avec les cartilages l’entourant est réalisé. Ensuite, pour les voies d’abord les plus larges (25 à 30cm) il est possible de retravailler les auvents chondro-costaux afin de les rendre moins saillants et de repositionner les muscles pectoraux (médialisation) et les muscles grand-droits (re-insertion de leur sommet en sous-pectoral, par-dessus les auvents chondro-costaux). Veuillez noter que dans tous les cas, les cotes ne sont jamais retravaillées (sauf cas très particulier); seuls les cartilages le sont. Contrairement à la méthode NUSS, l’excès de cartilage peut-être réséqué ou non, ceci afin de maintenir la largeur de la cage thoracique ou d’éventuellement élargir légèrement celle-ci dans les cas où cela peut s’avérer nécessaire (syndrome restrictif (CPT < 80% de la val. théorique) objectivé à la spiromètrie des EFR).
Bud
Pectusien(ne) habitué(e)
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 270
Inscription : Mercredi 10/06/2009 15:29:58
Présentation

Re: Alternative / opérations Méthodes Pr W. Strasbourg

Message par boule le Jeudi 08/08/2013 11:43:37

Bonjour a tous,
J'ai lu un peu près tous les sujets du site sur les différentes méthodes utilisées par les chirurgiens pour resolidariser ou recoller les cartillages après résection.
Pour la méthode de "Lille" j'ai bien compris que les cartillages se réossifient.
Mais pour les autres méthodes??
A Saint Cloud par exemple on va coudre un cartillage sur l'autre ce qui fait des bosses. Et à Strasbourg et ailleurs c'était comment?
Si quelqu'un peut témoigner sur les autres méthodes que la réossification.

Merci.
boule
Pectusien(ne) touriste
 
Message(s) : 6
Inscription : Dimanche 04/08/2013 19:30:52

Re: Alternative / opérations Méthodes Pr W. Strasbourg

Message par gazelle le Jeudi 08/08/2013 17:37:37

Pour quelque méthode que ce soit, s'il y a découpe de cartilage il y aura une soudure que l'on peut appeler "ossification" bien qu'un cartilage puisse rester un cartilage...
Il y aura toujours suture des morceaux de cartilage (Strasbourg) ou raccordement des côtes raccourcies avec le manubrium (Lille).
Pour les "bosses" elles sont visibles sur des clichés radios mais pas à l'extérieur, ce sont des bosses de cicatrisation là où il y a découpe.
En fait le principe est quasiment le même, diffère la technique de découpe et modelage.
Gazelle - Administrateur
Opérée à Strasbourg le 28/02/2006

http://www.pectus.fr/
gazelle
Galinette sandrée
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 3114
Âge : 36
Inscription : Samedi 26/03/2005 15:03:59
Localisation : Pau
Présentation

Re: Alternative / opérations Méthodes Pr W. Strasbourg

Message par gazelle le Mercredi 06/11/2013 12:52:15

Je suis en contact avec le Pr Massard pour vous apporter un maximum d'information sur la façon de procéder avec la nouvelle équipe puisque le Pr Wihlm est à présent retraité (j'ai pas dis qu'il arrêtait de transmettre :wink:) donc à suivre...
Gazelle - Administrateur
Opérée à Strasbourg le 28/02/2006

http://www.pectus.fr/
gazelle
Galinette sandrée
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 3114
Âge : 36
Inscription : Samedi 26/03/2005 15:03:59
Localisation : Pau
Présentation

Re: Alternative / opérations Méthodes Pr W. Strasbourg

Message par Jerem le Vendredi 12/09/2014 18:38:53

Bonjour Gazelle ? Des nouvelles de la nouvelle équipe ?
Jerem
Pectusien(ne) touriste
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 13
Inscription : Vendredi 12/09/2014 5:01:26

Re: Alternative / opérations Méthodes Pr W. Strasbourg

Message par gazelle le Dimanche 14/09/2014 7:55:16

il me semble pourtant avoir déjà mis à jour ce sujet... :? j'y reviendrai
Gazelle - Administrateur
Opérée à Strasbourg le 28/02/2006

http://www.pectus.fr/
gazelle
Galinette sandrée
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 3114
Âge : 36
Inscription : Samedi 26/03/2005 15:03:59
Localisation : Pau
Présentation

Retour vers Les Pectus

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)